Description

Petit tambour du Queyras.

Fac-similé de ceux que l’on pouvait trouver  dans les fins fonds de la vallée alpine. Là-bas ils sont sculptés dans du pin Cembro, alors que celui-ci est  composé de 2 rondelles de bois, de toile de jute et de tissu déco, rempli avec du crin végétal. Ses fuseaux ont été taillés dans de petites branches de buis, ils font 2,5cm de long. Sa dentelle est une véritable dentelle du Queyras.
Attention ! Ce n’est qu’un objet de décoration ce n’est pas un jouet et il n’est pas possible de faire de la dentelle avec !!

La dentelle du Queyras est très liée aux dentelles de l’Italie, il faut dire que la frontière n’est pas loin. D’ailleurs les tambours (métier en forme de tambour où la dentelle est réalisée) sont assez similaires de chaque coté de la frontière. La dentelle du Queyras est très particulière, et reconnaissable par son fond de Paris. Après, les entrelacs de motifs font partis des plus compliqués que j’ai peu rencontrés. Il est souvent nécessaire de faire un schéma en couleur pour repérer les passages des fils. Malgré, il m’est arrivé d’abandonner la partie !! Alors que j’étais au Puy en Velay, j’ai eu la chance d’avoir accès aux archives à la bibliothèque. Là se cachent des vieux albums d’échantillons de dentelles. Parmi ces dentelles, j’y ai repéré des dentelles ressemblant fortement à des dentelles du Queyras. La seule différence étant la grosseur du fil utilisé : J’ai souvent vu des dentelles du Queyras faite avec du gros fil de lin alors que là le fil était très fin.